Compétences : téléconseiller les possédez-vous toutes ?

Les compétences du téléconseillerTéléconseiller, téléconseillère : Compétences requises pour exercer cette fonction commerciale.

 

Le métier de téléconseiller demande de nombreuses compétences. Cette profession est souvent bien décriée. Nous nous imaginons le téléconseiller, comme une

sorte de robot lisant son texte sur l’écran de son ordinateur et répétant les mêmes phrases inlassablement des dizaines de fois par jour. En fait, nous souhaitons avant tout des réponses précises et claires à nos questions. Le téléconseiller doit solutionner notre problème, rapidement et avec le sourire ! Pour y parvenir, bon nombre de compétences, que ce soit des qualités ou des connaissances sont requises.

***

Les 4 piliers de la connaissance du téléconseiller : le  Savoir-faire.

 

Le savoir faire du téléconseillerLe métier de téléconseiller, et les compétences qu’il exige sont en constante évolution. Le téléacteur doit s’adapter en permanence aux nouvelles formes et outils de communication. Cette fonction commerciale est devenue stratégique au sein des entreprises.

  • La connaissance technique :

Le téléconseiller doit savoir utiliser professionnellement un téléphone, un ordinateur, des logiciels, une messagerie internet ou instantanée. Mais il doit aussi avoir des connaissances sur les produits ou services qu’il propose.

  • La vente :

Le téléconseiller fait parti intégrante de la force de vente. La Il est même dans certains secteurs d’activité comme l’e-commerce, un des piliers de l’action commerciale. Il faut connaître ou apprendre les bases de la vente afin d’être armé correctement.


Testez gratuitement cette formation grâce à fonction-commerciale.fr, et augmentez votre pouvoir de persuasion.

Offre limitée dans le temps, dépêchez vous !

« 100 % satisfait ou remboursé »


  • La communication :

Dans une relation commerciale par téléphone, il faut savoir utiliser les bons mots, avoir la bonne intonation et le bon débit, mais il faut aussi et surtout, savoir écouter.

  • L’organisation :

Parfois, il faut organiser des rendez-vous avec un technicien ou un commercial terrain. Il faut souvent apprendre à anticiper pour bien gérer ses plannings.

Quel est le débit optimal a utiliser pendant un appel ? 
Quelle est la meilleur méthode pour gérer un client difficile ? 
Comment utiliser efficacement la méthode AIDA ?

 

Les qualités du téléconseiller : le Savoir-être.

 

  • Patience et concentration :

Savoir vendre au téléphone, est avant tout question de patience. Le téléacteur ne peut savoir quel client voudra bien profiter de son offre à l’avance. Ce serait bien trop simple ! Alors, en attendant de pouvoir concrétiser sa vente, il doit savoir rester patient en questionnant et en argumentant à chaque appel.

  • Sourire et dynamisme

Pour vendre, il faut avant tout donner envie ! Au téléphone, le sourire se ressent. Nous sommes capables d’entendre par l’intonation de la voix et le choix des mots l’état d’esprit de notre interlocuteur. Il est très important pour soi et pour le client d’avoir comme objectif de passer un bon moment ensemble.. Même si parfois l’entretien téléphonique démarre très mal !

  • Gestion du stress

Parfois, les journées ne se déroulent pas toutes comme nous le souhaiterions. Aussi, quand le téléopérateur est confronté à des difficultés de concrétisation de ses ventes et à une pression des résultats importante, il va devoir gérer le stress occasionné par cette situation afin de pouvoir prétendre aux primes sur objectifs et ainsi bénéficier d’un meilleur salaire.

  • Disponibilité

Faire ses courses après 21h, régler son problème de connexion internet le samedi après-midi, trouver un taxi à 2h du matin… autant d’exigences de la part des clients qui se concrétisent aujourd’hui par des plages horaires très larges.

  • Faire preuve d’empathie

Il est important de savoir comment va réagir le client à tel ou tel argument et de comprendre ses mécanismes d’achats afin de le convaincre des bienfaits de la solution proposée.

De nos jours, des téléconseillers de hauts niveaux sont recrutés dans des secteurs tel que la finance et les assurances. Le développement du télétravail et du métier de télévendeur permettent chaque jour à des personnes motivées de créer leur activité et de devenir leur propre patron. La relation commerciale pour être efficace s’appuie largement sur la relation client à distance et sur la compétence de ses téléconseillers. Les professionnels du secteur l’ont largement compris en proposant des formations de qualité et des évolutions de carrière souvent plus rapides que dans des secteurs classiques.

Gagnez plus ça vous intéresse ? Cliquez ici et devenez télévendeur !

Share Button

3 pensées sur “Compétences : téléconseiller les possédez-vous toutes ?

Laisser un commentaire