Les compétences d’une vendeuse en magasin

Quelles sont les compétences essentielles pour exercer le métier de vendeuse ? Quelles sont les connaissances utiles à cette fonction commerciale ? Faut-il développer certaines qualités ? Eléments de réponse dans cet article !

Vous pouvez désormais retrouver cet article en vidéo en cliquant sur l’image ci-dessous, bon visionnage !

Les compétences du vendeur au service du client.

Samedi, jour de soldes, carte bancaire en poche, nous voilà partis à l’assaut de notre magasin d’usine préféré ! Nous apercevons alors cette sympathique vendeuse (ou ce sympathique vendeur), tirée à 4 épingles, toujours bien coiffée, le sourire aux lèvres. C’est qu’il en faut du tact pour accueillir un client de nos jours !

Les connaissances principales des vendeuses

Le savoir-faire est très important dans les métiers de la vente. Intéressons-nous aux connaissances essentielles des vendeurs.

Encaissement : La vendeuse doit savoir utiliser la caisse. En 2014, la plupart des magasins sont totalement informatisés. En plus d’enregistrer les paiements, les logiciels permettent souvent une gestion en temps réel des stocks et des approvisionnements.Les competences d'une vendeuse

Conseil client : Sa fonction première est d’accompagner au mieux le client dans son acte d’achat. Pour cela, elle doit vous renseigner sur les produits et services de l’entreprise et vous apporter des conseils pertinents sur le maquillage à choisir en fonction de la couleur de vos yeux ou la cravate à accorder avec votre chemise ! Pour cela elle doit connaitre sa gamme de produits et les besoins de ses clients.

Technique de vente : Le marketing est omniprésent, mais il ne remplace pas le contact humain, le savoir-faire des vendeurs. Même si lorsque nous entrons dans notre magasin préféré nous savons ce que nous venons chercher, nous sommes souvent surpris par le nombre d’articles que nous avons achetés ! La vente additionnelle lorsqu’elle est bien maîtrisée par la force de vente est une arme absolue pour générer du chiffre d’affaires.

Fidélisation : Le consommateur est très volatile. En effet, la concurrence est omniprésente et les marques se livrent des batailles sans merci pour conquérir de nouveaux clients. Le rôle du vendeur est de tout mettre en oeuvre pour conserver ses clients. Pour cela, il va bien entendu avoir une attitude qui nous donnera envie de le revoir, mais il apportera aussi à son entreprise toutes les informations nécessaires pour pouvoir recontacter le client par la suite (adresse email, numéro de téléphone, adresse postale).

Technique de merchandising : Le libre service est omniprésent dans les surfaces de vente. Le vendeur doit savoir comment positionner les produits dans les rayons pour optimiser les ventes.

 

Les qualités d’une vendeuse

Être en contact avec des clients demande un certain savoir-être. Voici les principales qualités d’une vendeuse :

Disponibilité : Le samedi, parfois le dimanche et les jours fériés sont autant de jours régulièrement travaillés.

Dynamisme : Ranger la réserve, changer les étiquettes, bondir d’un client à l’autre : il y a des jours où on doit être présent sur tous les fronts !

Sourire : Quel que soit l’heure ou le jour, la vendeuse doit afficher un large sourire et être aimable.

Persévérance : Ce client n’achète pas… passons rapidement au suivant !

Vous l’aurez compris, la vente demande un certain nombre de qualités. On entend souvent que la vente pourrait être une sorte de don, on naît vendeur, ou pas… Pour ma part, je pense que le vendeur doit développer ses compétences. De plus, face à des consommateurs mieux informés, la vendeuse moderne doit être performante et pour cela, elle doit maîtriser l’ensemble des techniques de vente et être correctement formée à ses produits. Pour aller plus loin, découvrez combien sont payées les vendeuses dans cet article.

***

Et vous, qu’en pensez-vous ? Laissez vos commentaires !

 

Share Button

2 pensées sur “Les compétences d’une vendeuse en magasin

Laisser un commentaire