Métier de télévendeur : Le commercial de demain ?

métier de télévendeur

Le métier de télévendeur (ou téléprospecteur) est exercé dans de nombreuses entreprises soit en interne par des salariés dédiés, soit en externe par des centres d’appels. On remarque aussi l’apparition du télévendeur à domicile ayant choisit d’exercer cette profession en télétravail pour le compte d’un ou plusieurs clients. Cette fonction commerciale se généralise dans de nombreuses entreprises touchant ainsi tous les secteurs d’activité (ex : banques et assurances, publicité, alimentation, services à la personne). Le développement des technologies de l’information et de la communication a largement contribué au développement de cette profession.

***

Les objectifs du métier de télévendeur

Les objectifs du métier de télévendeur

Le télévendeur a pour objectif de développer le chiffre d’affaires de l’entreprise par le développement commercial de la clientèle existante et par la prospection de nouveaux clients. Tout comme le téléconseiller, il a un rôle de fidélisation mais son objectif principale est de vendre les produits ou services de l’entreprise. Il peut gérer en toute autonomie un fichier client, souvent délimité par un secteur géographique ou avoir une action concentrée sur un secteur d’activité particulier (ex : hôtellerie). Une telle organisation de la force de vente peut être nécessaire pour conserver une relation client efficace et financièrement viable. L’éloignement géographique de certains clients, ou leur faible niveau de rentabilité, peuvent contraindre une entreprise à préférer investir dans des postes de télévendeurs que de commerciaux terrains.

***


Testez gratuitement cette formation grâce à fonction-commerciale.fr, et augmentez votre pouvoir de persuasion.

Offre limitée dans le temps, dépêchez vous !

« 100 % satisfait ou remboursé »


La mission du télévendeur

La mission du télévendeur

Le rôle du télévendeur est stratégique pour certaines entreprises car il permet de diffuser une information, ou de vendre des produits, à un grand nombre de clients dans un temps donné extrêmement court. Il peut par exemple être très utile dans le cadre du lancement d’un nouveau produit. Sa mission principale est l’émission d’appels, il a principalement un rôle de conquête.

  • Il passe les commandes : dans certains secteurs d’activité comme l’alimentaire, il contacte quotidiennement ses clients.
  • Il effectue les encaissements et parfois il recouvre les créances.
  • Le téléprospecteur organise sa prospection par un ciblage en fonction des critères de développement qui lui sont fixés.
  • Il assure le suivi et la fidélisation de sa clientèle en les conseillant sur les nouveaux produits ou services.
  • Il établit les propositions commerciale pour le compte de son entreprise et les négocie avec ses clients ou ses prospects.
  • Il rédige des mails et des courriers, et parfois travaille en visioconférence ou par chat.
  • Ce commercial par téléphone vient en appuie de la force de vente terrain en palliant à des problèmes d’organisation ou d’absence.
  • Il a pour mission la détection de projets et permet aux entreprises de maximiser l’action de leur force de vente terrain.
  • Enfin, il établit un reporting régulier qualitatif et quantitatif pour son superviseur.

***

Le métier de télévendeur demande de solides compétences en vente car il faut convaincre comme le ferait un vendeur sur le terrain. Pour être réellement efficace, les téléprospecteurs sont formés en permanence aux techniques de vente et aux produits et services qu’ils proposent. Afin de fidéliser leurs clients sur le long terme, les entreprises proposent souvent des postes en CDI et évitent un trop grand turnover de leurs effectifs. Ainsi, cette fonction commerciale a été largement professionnalisée favorisant la création pérenne de postes.

Share Button